bonsaiolo's friends



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
...

Partagez | 
 

 La fin d'un centenaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La fin d'un centenaire   Sam 19 Mar - 21:55

Samedi de la semaine dernière, les opérations d'élagage ont commencé (regardez la tache jaune sur le tronc).



Hier, elles se sont terminées par la fin d'un arbre que j'ai toujours vu depuis que je suis née, que je voyais tous les jours de ma fenêtre de cuisine depuis 11 ans que j'habite ici.

Décembre 2010 :



Mars 2011 :





Revenir en haut Aller en bas
bonsaiolo
Admin
avatar

Messages : 3236
Date d'inscription : 04/05/2010
Age : 61
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: La fin d'un centenaire   Sam 19 Mar - 22:41

C'est quelle espèce ?
Et cette "tache", c'est quoi ? Contagieux, mortel pour l'arbre, transmissible à toutes les mêmes espèces du parc ?

T'auras pas tout perdu puisque tu vas récupérer du bois de chauffage pour l'hiver prochain.
Revenir en haut Aller en bas
http://bonsaiolo.wix.com/vosges#!home/mainPage
MB

avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 06/12/2010

MessageSujet: Re: La fin d'un centenaire   Dim 20 Mar - 0:42

A mon avis, c'était un hêtre.
MB
Revenir en haut Aller en bas
bonsaiolo
Admin
avatar

Messages : 3236
Date d'inscription : 04/05/2010
Age : 61
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: La fin d'un centenaire   Dim 20 Mar - 2:37


Parfait, le bois le plus calorifique ; à laisser sécher 2 ou 3 ans.
Revenir en haut Aller en bas
http://bonsaiolo.wix.com/vosges#!home/mainPage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La fin d'un centenaire   Dim 20 Mar - 5:03

Zut... mon message de tout à l'heure n'était pas passé. scratch

C'était un chêne.
Quant à savoir s'il était malade ou pas...... je serais tentée de dire oui, même s'il ne montrait aucun signe extérieurement, la "tache" qu'il a au centre du tronc se retrouve aussi à l'intérieur de certaines branches.

Les raisons de son abattage : penchait un peu trop au-dessus de la route en contrebas, la propriétaire avait peur d'un accident en cas de gros coup de vent.
J'essaierai d'en savoir un peu plus auprès des bûcherons qui sont intervenus et auprès des collègues, ils auront bien une idée.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La fin d'un centenaire   Lun 21 Mar - 2:24

J'ma gourrée.

J'avais un doute à propos de la variété de l'arbre abattu, j'ai donc demandé confirmation à ma proprio.

Il y avait 3 chênes dans la même zone, dont un très gros qui est encore là.
Un des 2 arbres restant avait été abattu il y a 3 ans environ. Celui-là était un chêne.
Celui qui vient de l'être était un érable.

Vous allez me dire que les écorces ne sont pas pareilles et bien...... mes souvenirs d'enfance étaient tellement ancrés avec le mot chêne sur cette partie du bois.....
Catte idée (certitude ?) ne m'a jamais quittée, même en me promenant régulièrement sous ces arbres dont les branches étaient tellement entremélées que je n'y prêtais plus attention.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fin d'un centenaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fin d'un centenaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» centenaire pleine de tonus
» Hé hé hé à la centenaire !!!!!!!!!!mariel
» Centenaire de Lourdes
» Réfection eterna centenaire 61
» Gousset MOVADO centenaire :-)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
bonsaiolo's friends  :: ici, on peut déconner :: des discussions de comptoirs-
Sauter vers: